Les métiers de l'industrie, une filière d'avenir pour les jeunes - 10.11.2017

 

A l’occasion de la 18ème édition de la semaine Ecole-Entreprise, organisée par le Ministère de l’Éducation Nationale en partenariat avec le Mouvement des Entreprises de France "MEDEF", et de la 5ème édition de la journée des sciences de l’ingénieur au féminin, organisée par les associations « elles bougent » et « UPSTI », l’UIMM se mobilise en partenariat avec le Lycée Mermoz et la société Horiba pour présenter les carrières possibles sur notre territoire dans les métiers de l’industrie. 

 

 

 

Mardi 21 novembre et jeudi 23 novembre prochain, Eve Boudard de l’UIMM Méditerranée Ouest (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie), et Hanane LAAMECH, de la société Horiba, fabriquant des produits haut de gamme pour la recherche scientifique, interviennent, dans le cadre d’un partenariat avec le Lycée Mermoz de Montpellier, auprès des lycéens et lycéennes afin de présenter la diversité des métiers, les opportunités de carrière, les parcours de formation de la filière industrielle sur le territoire.

 

 

 

Dimension énergétique, écologique, numérique, organisationnelle et sociétale de la filière

 

L’objectif durant ces 2 journées est d’informer les lycéens sur l’attractivité de la filière industrielle, innovante, génératrice de richesse et créatrice d’emplois.

 

L’évolution du secteur touche aussi bien sa dimension énergétique, écologique, numérique, organisationnelle et sociétale. Autant de vecteurs qui sont d’ores et déjà porteurs d’emplois émergeants, tels que les techniciens robotiques, les ingénieurs virtualisations, les ingénieurs en efficacité énergétique et tous les nouveaux métiers liés à transition digitale. Des nouveaux métiers qui sont fortement recherchés par les entreprises.

 

 

 

Devenir ingénieure au féminin

 

Dans les écoles d'ingénieurs, les femmes représentaient à peine 28% des étudiant(e)s en 2015. Et moins d'un quart des ingénieurs en France sont des femmes...

 

 

 

Jeudi 23 novembre, lors de la journée des sciences de l’ingénieur au féminin, l’objectif de l’UIMM et de la société Horiba sera tout particulièrement d’encourager les lycéennes à s’engager vers des études supérieures pour intégrer la filière industrielle.

 

 

 

Des écoles d’ingénieurs attentives à leurs étudiantes, des débouchés importants car les ingénieures sont recherchées par les entreprises, un travail reconnu et valorisé, plusieurs métiers accessibles grâce au diplôme d’ingénieur, un niveau de salaire élevé pour une jeune diplômée, une flexibilité possible dans l’aménagement du temps de travail … autant de bonnes raisons pour devenir ingénieure au féminin.